Medecine naturelle pour le foie

Le foie est l’un des organes les plus importants de notre corps et participe à plusieurs processus importants: digestion, neutralisation et élimination des toxines, métabolisme des vitamines de nos jours et inhibe la fonction de ce corps. Vous pouvez acheter des médicaments naturels pour le foie à la pharmacie. Ces médicaments sont conçus pour protéger les hépatocytes des effets toxiques des substances nocives et pour restaurer leur structure.

Des études montrent que l’altération de la fonction hépatique est due au stress et à l’usage fréquent de drogues toxiques.

Contrairement aux médicaments, les médicaments naturels pour le foie sont moins allergènes, moins toxiques et sans danger pour un usage à long terme.

Le foie contient plusieurs classes de médicaments naturels contenant différents principes actifs et différents modes d’action, tous dotés des mêmes propriétés.

Tout d’abord, ces médicaments contiennent des ingrédients et des substances naturels.

Deuxièmement, tous les médicaments naturels dans le foie aident à éliminer les toxines du corps résultant de la maladie et du métabolisme.

Troisièmement, les médicaments à base d’ingrédients naturels normalisent le métabolisme.

Selon ce que contient la composition pharmaceutique naturelle du foie, ils peuvent être classés comme suit:

  • Médecines naturelles
  • Médecine animale.

Il est raisonnable d’utiliser des médicaments biologiques à la base du chardon-Marie, de l’artichaut et du curcuma pour le traitement et la prévention des maladies du foie liées à l’alcoolisme ou à l’hépatite chronique.

Le chardon des champs est l’un des composants à base de plantes les plus populaires utilisés dans la médecine naturelle du foie.

Les principaux ingrédients actifs du chardon-Marie sont les bioflavonoïdes, la silibinine et la silymarine.

Ces bioflavonoïdes ont une activité antioxydante et on pense qu’ils améliorent la protection du foie contre le stress oxydatif en maintenant leur fonction de sevrage constante.

Il a été prouvé que les patients atteints d’hépatite C à la racine du chardon-Marie et dans le foie atténuaient les symptômes de la maladie et amélioraient leur qualité de vie dans une certaine mesure.

En outre, de nombreuses études ont montré que le chardon-Marie peut aider à ralentir la pénétration de certains composés hépatotoxiques dans les cellules et les organes des tissus mous dans le contexte de l’alcoolisme.

Les médicaments naturels à base d’artichaut sont utilisés pour empoisonner naturellement le foie.

Ces médicaments aident à réguler le métabolisme, à éliminer les toxines et à abaisser le taux d’urée dans le sang.

L’extrait de feuille d’artichaut est utilisé pour favoriser la sécrétion de bile dans les troubles biliaires. Cependant, l’utilisation du médicament avec des artichauts n’est pas recommandée chez les patients atteints de cirrhose du foie.

L’effet protecteur de l’artichaut sur l’alcool dépend de sa capacité à empêcher la formation d’acétaldéhyde (le métabolite le plus toxique de l’alcool).

En conséquence, le foie est un remède naturel principalement constitué d’artichauts et un moyen efficace de soulager les symptômes de l’alcoolisme.

Le curcuma est l’un des composants les plus populaires de la médecine naturelle du foie. Le curcuma contient de la curcumine bioflavonoïde, qui possède des propriétés hépatoprotectrices.

De plus, selon les résultats des recherches sur le curcuma, cette plante possède des propriétés antioxydantes et antiseptiques ainsi que des propriétés immunomodulatrices et anti-inflammatoires.

Peut être homéopathique. Alternative à la médecine naturelle du foie.

Cependant, les remèdes homéopathiques ont un faible effet de protection du foie mais se caractérisent en même temps par de légers effets secondaires. L’homéopathie peut être utilisée comme moyen de prévenir l’exacerbation de l’hépatite.

Le médicament naturel pour le foie des animaux représente l’extrait de foie de bovin et contient des acides aminés et des facteurs de croissance supplémentaires

À cet égard, ils ont recommandé l’hépatite chronique, la cirrhose du foie, des réactions toxiques ou des surdoses de médicaments. Cependant, aucune étude approfondie ne garantit l’efficacité clinique de cette classe naturelle de médicaments dans le foie.

L’utilisation concomitante de ces médicaments est connue pour être caractérisée par un risque élevé de réactions allergiques. Par conséquent, cette classe de médicaments n’est pas largement utilisée en médecine.